Paris, en marge du Salon de la Photo 2012

Échappée parisienne.

Délaissant la porte de Versailles et les rencontres très fructueuses pour un projet qui nous tient à coeur, nos boîtiers se sont octroyés deux maraudes photographiques plus personnelles, vers les jardins du Luxembourg d’abord.

Où les pigeons confondent passants et statues

Et les photographes chassent les statues.

Puis le canal de l’Ourcq, question d’atmosphère

A la recherche de graffitis.

Et trouver d’autres pistes…

La galerie complète est ICI.

Celle de Joëlle Verbrugge, en Regard Croisé, ICI

Son article ICI

A bientôt pour des impressions et des images de Montier en Der.

André

Publicités

Fin d’été sur la côte belge.

Entre Oostduinkerke et Nieuwpoort.

Une  plage à perte de vue, et quelques dunes préservées, comme des souvenirs.


Des promeneurs,

Une estacade comme à Capbreton

Des scènes de vie, de victoire même…

Et une lumière de fin d’été avant de passer à d’autres lumières.

A bientôt avec des lumières de Provence.

André

Flash sur l’Idéal Studio

C’était boooooooo.

Samedi dernier participation à un stage B.A. BA des techniques de studio dirigé par Pierre Magne à l’Idéal Studio. Matinée très enrichissante!

 Le but de ce stage est d’apprendre à devenir autonome en studio, outre l’utilisation des flashes, apprendre à utiliser les différents boites à lumière, parapluie ou encore bol beauté, par des exemples pratiques avec un modèle expérimenté présent pour l’occasion, et comment faire une lumière douce ou dure, utiliser un ou plusieurs flashs.

Un peu de théorie pour commencer, présentation des différents matériels, préparation et réglages  puis séances de shooting pour mettre en application.

Et un excellent moment d’acquisition grâce à Pierre et à Lise, une expérience à renouveler dans d’autres domaines.

Vous trouverez le blog de l’Ideal Studio ICI, le site ICI, et le site de Pierre Magne ICI.

A bientôt.

André

Un Avant Goût des Lumières de Provence

Un beau projet autour du thé et de la photographie.

En attendant des séries d’images de Provence, petits villages, marchés, végétaux, âneries, un article pour illustrer une rencontre très intéressante dans le village de Lauris.

Dans la Galerie Yunnan, Cour des Créateurs, Dominique Charriez et Aude Frere font partager leur passion pour la photographie, exercée avec beaucoup de talent, et leur engagement avec de petits producteurs de thé du Yunnan qu’elles commercialisent dans leur  galerie et par leur site internet.

Un bon moment d’échange pour le photographe et l’amateur de thé, n’hésitez à leur rendre  visite dans leur galerie, sur leur site, ICI et leur blog, ICI.

La galerie et le site recèlent également toute une collection d’objets se rapportant à l’univers du thé, et vous pourrez apprécier leur travail photographique par les tirages qui y sont exposés ou dans leur galerie web qui est ICI.

Je termine la pause thé et je reviens bientôt avec d’autres impressions de Provence.

André

Retour à Graffiti Paradise

Le D800 à l’épreuve de la lumière.

Après une première visite dans cette friche industrielle au printemps, paradis des grapheurs que vous avez pu découvrir ICI, il s’avérait que c’était un choix intéressant pour valider les réglages d’exposition et d’auto focus du D800.

Contrastes élevés et faibles lumières, en haute résolution c’est le terrain d’exploration dédié de ce boitier

Et là vraiment il excelle, les ombres sont détaillées même avec la forte lumière d’un après midi d’été à la recherche de nouvelles oeuvres avant que ce lieux magique disparaisse. Bilan très positif, et moment très agréable de flânerie dans ce non musée très créatif.

La galerie complète est ICI

A bientôt.

André

.

Gant d’Or 2012, deuxième jour

Le jour G, comme grillage.

Pour les Basques, la cesta punta est souvent une affaire de cœur.

Même si parfois ils semblent se cacher.

Mais revenons à l’entrée des gladiateurs dans le fronton couvert Euskal-Jaï de Biarritz pour le tournoi du Gant d’Or.

Dans la chaleur de ce soir là, pour l’exercice photographique qui m’attendait, le dilemme était…le grillage!

Trouver de nouveaux angles de prise de vue pour varier les cadrages et faire des plans serrés maintenant que j’étais rôdé à l’exercice de suivi de la pelote se résumait à éviter de voir apparaître à l’image le grillage de protection…

Celui de la cage pratiquée quelques jours avant était plus large que celui placé devant le public. Il fallut donc ruser avec ce dernier, pour obtenir les photos de ce soir, qui sont ICI, exercice pratiqué à nouveau en Regard Croisé avec Joëlle Verbrugge, dont l’article est ICI et les galeries ICI et ICI.

J’adresse mes remerciements à toute l’équipe de l’ Euskal-Jaï pour sa disponibilité et aussi en particulier à Laurent Odillard, le photographe passionné dont vous trouverez le site ICI, pour son accueil et sa gentillesse.

A bientôt.

André

 

Capbreton en Couleurs et en Eté

Première sortie au D800

Un autre monde….

Plusieurs galeries illustrent déjà Capbreton ICI et ICI dans des ambiances printanières très ventées…

Temps plus calme pour cette première sortie avec le D800, lumière d’été avec un ciel voilé et couvert au loin ne durcissant pas trop l’éclairage.

Tout aussi impressionnant que sur le papier, le D800 révèle une formidable gamme dynamique et le piqué est bien sûr au rendez-vous avec les 24-70 et 70-200.

Ah oui, c’est du détail également, puisque c’est aussi une promenade en Regard Croisé… à focales complémentaires….L’article de Joëlle Verbrugge est ICI

Le poids des fichiers ne se fait pas réellement sentir avec une carte rapide et de bonne capacité, mais le détail est impressionnant. Lightroom gère et traite sans souci non plus, même sur un PC aux limites d’efficacité.

Et j’attendais un point faible sur les rafales, mais avec la poignée grip et les batteries appropriées, c’est tout à fait exploitable pour mes sujets, et les jours suivants confirmeront.

Voilà un bon terrain de jeu pour prendre pied dans un autre monde, celui du capteur full frame, et aborder quelques jours plus tard un exercice plus exigeant: Cesta Punta au Jaï Alaï, mais c’est une autre histoire.

A bientôt.

André

Gant d’Or 2012

Cesta Punta

Au début on est très désorienté: dans une cage grillagée exiguë avec une pelote qui frappe le mur à plus de 200 km/h, deux fenêtres en épais plexi dont on comprend assez vite que même si l’auto-focus peut se caler, les images sont irrémédiablement molles…

Puis il y a le ballet improbable des pilotaris, aux postures renversantes et aux déplacements très rapides que le viseur essaie de cadrer à travers le grillage…

On a beau avoir photographié de la Formule 1 ou des meetings aériens, l’exercice de cadrage et de suivi est intensif, mais la récompense est sur l’écran, et assez rapidement on maîtrise assez l’exercice  pour se faire très plaisir d’autant plus que l’ambiance et le cérémonial qui caractérisent ce Gant d’Or sont à la fois très conviviaux et solennels.

Une excellente soirée de découverte en Regard Croisé!

Ma galerie est ICI

Celles de Joëlle Verbrugge, ICI et ICI et son article, ICI.

A bientôt!

André